Imaginarium-Forum des mondes imaginaires

Le forum des mondes imaginaires.Un lieu pour les fans de Science Fiction, de Fantasy et de Fantastique
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cycle : Les enfants de Ji - Pierre Grimbert

Aller en bas 
AuteurMessage
Val
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 21/01/2008
Age : 46
Localisation : Aux frontières du réél

MessageSujet: Cycle : Les enfants de Ji - Pierre Grimbert   Mar 22 Jan - 15:59

Le testament oublié
La reine barbare
La voix des aînés
Le patriarche
Le sang du Jal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hydromielle.over-blog.com
Val
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 21/01/2008
Age : 46
Localisation : Aux frontières du réél

MessageSujet: Re: Cycle : Les enfants de Ji - Pierre Grimbert   Mar 22 Jan - 16:00

Le testament oublié - Tome 1


Vingt-trois ans sont passés depuis la terrible attaque des barbares contre la Sainte-Cité d'Ith. Si les Hauts-Royaumes ont retrouvé leur stabilité, la confusion règne toujours dans le reste du monde connu... Tout particulièrement derrière le Rideau, cette immense cordillère dont le bruit court qu'elle pourrait abriter un Démon. Au pied du Mont-fleuri, les sectes noires sortent de l'ombre, répandant leur foi maudite jusqu'à Kaul et Lorelia... Et les tueurs züu eux-mêmes voient leurs traditions soudain ébranlées !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Je suis ravie de me replonger dans la suite de la tétralogie "Le secret de Ji". Avec un peu d'appréhension c'est vrai, mais totalement disparue dès le départ.

Comme pour la précédente saga, j'ai été happée très rapidement par le récit.

L'écriture de l'auteur est toujours aussi claire, aussi facile, aussi plaisante.

Je suis à la fois ravie de découvrir de nouveaux personnages, les enfants et petits enfants des six précédents héritiers de Ji, mais aussi d'en apprendre un peu plus sur les six héritiers justement, ceux de la première saga. Ce qu'ils sont devenus, ce qu'ils ont fait pendant plus de 20 ans, leurs vies. C'est intéressant de voir comment ils ont évolués après avoir été sur Ji et après les guerres.

Des tas de questions se télescopent dans ma tête après avoir fini ce premier volume : quelle est la raison du comportement étrange de Niss ? Qu'a t-il bien pu se passer dans la vie de Nolan pour qu'il change de conviction ? Pour qu'il se sente si perturbé ? Qu'a cherché à faire Sombre avec Cael ?

L'arrivée dans le groupe des enfants des héritiers de Ke'b'ree de Wallos, le fils de Che'b'ree, l'ancienne compagne de Saat est très intéressante également. Cet homme sombre, d'une grande force et ténébreux laisse la place à beaucoup d'imagination.

Un récit qui place bien l'histoire qui va suivre, les personnages sont là, l'intrigue se met en place, les questions sont nombreuses...... autant de promesses de bons moments de lecture pour les tomes suivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hydromielle.over-blog.com
Val
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 21/01/2008
Age : 46
Localisation : Aux frontières du réél

MessageSujet: Re: Cycle : Les enfants de Ji - Pierre Grimbert   Mer 27 Fév - 11:14

La veuve barbare - tome 2


Sur les rivages de l'île oubliée, les héritiers s'apprêtent à suivre les traces de leurs ancêtres... Mais avant de se lancer sur la piste de Celui-qui-Vainc, il leur faudra affronter leurs propres démons intérieurs. Et ceux-ci sont parfois tout aussi effroyables ! Quels sont les secrets de Nolan, de Niss, de Cael ? Comment Eryne reconnaît-elle des endroits qu'elle n'a jamais vus ? Chaque réponse, arrachée dans la douleur, entraîne de nouvelles questions toujours plus inquiétantes...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Les héritiers sont toujours à la recherche de leurs parents mystérieusement disparus.

Ke'b'ree, le fils de Saat et de Che'b'ree, la reine Wallate, continu de les accompagner et c'est tous ensemble qu'ils se dirigent vers l'île de Ji espérant y trouver leurs familles ou au moins des réponses à leurs nombreuses questions.

Ou pourquoi pas, dans le meilleur des cas, rencontrer Nol l'Etrange.

Mais ce n'est pas Nol qui est sur l'île.

Les héritiers se retrouvent nez à nez avec une vieille femme Züe qui semble les attendre. Pour seule compagne, elle a avec elle une jeune guerrière, Zejabel.

Méfiants envers les guerriers Züu, les héritiers ne savent pas vraiment comment réagir. A plus forte raison lorsque la vieille femme se présente.

Elle est Zuïa, la déesse en personne ! Elle leur explique qu'elle est venue sur Ji pour les attendre afin de les aider. Elle leur confie également que Sombre a menacé tous ses "frères", Dieux et Déesses de mort s'ils ne le rejoignaient pas pour dominer le monde sous son égide.

Zuïa elle, a choisi d'aider les héritiers. Pour cela elle leur propose de les mener à l'intérieur de la grotte et de leur ouvrir les portes vers le monde des Dieux, où ils pourront trouver les réponses à leurs questions et découvrir lequel d'entre eux est l'Adversaire tant craint de Sombre.

C'est lorsqu'elle leur ouvre les portes du Jal'Karu (le monde des démons) et non du Jal'Dara (le monde des Dieux) que les héritiers comprennent qu'ils ont été bernés par Zuïa.

Zejabel, troublée, déçue de voir celle qu'elle pensait être une déesse, n'être qu'en fait une menteuse, une traître mais surtout un démon ayant prêté allégeance à Sombre, se retourne contre elle et rejoint le groupe des héritiers.

Se battant contre le Leviathan que Zuïa avait "réveillé", les héritiers et Zejabel réussissent à sortir de la grotte et se précipitent vers leur bateau, laissant Zuïa sur l'île.

Voilà bien longtemps là aussi, que j'ai lu le tome 1.
Même si pendant les toutes premières pages j'ai été un peu larguée, je suis bien vite retombée dans le livre.

Sous le charme de l'écriture de Pierre Grimbert, toujours aussi fluide et sous le charme de l'histoire, toujours aussi prenante et passionnante.

Le petit plus qui m'a aidé à y voir rapidement clair et à mettre mes souvenirs en ordre, c'est également l'arbre généalogique des familles qui se trouvent à la fin du livre. J'avais un peu perdu le fil de qui était l'enfant de qui, mais tout ceci c'est bien vite remis en place. Et j'ai pu reprendre tranquillement ma lecture. Et avec toujours autant de plaisir.

Comme dans le cycle précédent "Le secret de Ji", l'auteur distille dans chacun de ses romans, de fines révélations. Un petit secret par ci, un autre par là. Quelques révélations.

Certes, certaines choses semblent évidentes, mais ça ne gâche en rien le plaisir de la lecture.

Je me doutais un peu de la "spécificité" d'Eryne qui avait été conçue au Jal'Dara. Les sentiments de Nolan pour Zejabel sont également évidents. Il y en a d'autres que je vois venir aussi dans les autres tomes, mais ce n'est pas gênant.

Je suis contente que Niss, la petite fille de Bowbaq soit "revenue", je ne sais pas quel mot utiliser en fait. Je sais enfin pourquoi elle était un peu à part, en dehors du monde.

La révélation de Nolan, le secret de Cael, la raison pour laquelle la reine Wallate voulait voir Lana.... autant de choses que j'ai lu avec plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hydromielle.over-blog.com
Val
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 21/01/2008
Age : 46
Localisation : Aux frontières du réél

MessageSujet: Re: Cycle : Les enfants de Ji - Pierre Grimbert   Mer 27 Fév - 11:15

La voix des aînés - tome 3


Après leur difficile bataille sur les toits de Goran, les héritiers n'ont plus qu'à fuir le Grand Empire. Mais peu de destinations s'offrent à eux... Et en courant au devant d'Usul, le dieu omniscient, ne risquent-ils pas de tomber dans les mains d'un allié de Sombre ?
Entre les tourments amoureux de Keb, Eryne et Amanon, et les manifestations de la Voix intérieure de Cael, le petit groupe voit sa cohésion mise à rude épreuve. Pourtant, les héritiers ne s'avouent pas vaincus...


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Trahi par la reine Chebree, la mère de Keb, les héritiers, avec l'aide de Keb, parviennent à s'enfuir de leurs geôles.

S'ensuit une terrible bataille sur les toits.

Bien qu'ayant tous réussi à s'enfuir et à trouver refuge dans une vieille chapelle, les blessures sont nombreuses, la fatigue touche tous les héritiers et la faim se fait sentir.

Bowbaq est tombé du toit et est toujours sans connaissances et Zejabel est également mal en point et couvertes de mauvaises blessures.

Keb est mortifié par la trahison de sa mère et en rend responsable Sombre.

Cael ne sait comment réagir après avoir été possédé par sa voix durant le combat.

Et Eryne est perturbée par l'apparition de nouveaux pouvoirs.

Tandis que tous se repose et tente, tant bien que mal, de se soigner au mieux de leurs possibilités, Amanon et Nolan se rendent au port pour voir si leur bateau est sous surveillance ou bien s'ils peuvent le reprendre et quitter cette maudite ville.

Un troisième tome qui n'est pas à la hauteur des deux premiers.

Et encore moins de la première série.

J'ai rencontré beaucoup trop de longueur à mon goût, tout au long du livre, qui n'est pourtant pas bien gros et se lit tout de même facilement.

Dans ce volume, la majorité de héritiers se découvrent au fur et à mesure de nouveaux pouvoirs. Eryne est-elle vraiment une déesse en devenir ? Qui est la voix de Cael ? Beaucoup de question qui n'ont toujours pas de réponse.

De nouvelles relations se nouent parmi les héritiers, de nouvelles amitiés. De plus en plus de respect entre eux.

A force de vivre ensemble et d'avoir un but en commun, la vision que certain membre du groupe pouvait avoir sur d'autre change. J'ai le sentiment qu'une vraie amitié est en train de se nouer entre eux et de les lier très fortement.

Par contre, la relation Eryne-Amanon et Eryne-Keb c'est vraiment du grand n'importe quoi !

Sur ce coup, l'auteur m'a grandement déçu. C'est quoi ça ? Il nous présente Eryne au début comme une fille naïve, limite stupide qui ne pense qu'à ses tenues, aux bals, à faire tourner la tête des garçons, une fille limite insupportable tellement elle est persuadée que son statut la place au dessus des autres.

Pour finalement en faire une Marie couche toi là..... je rêve !

En définitif, un tome qui ne m'a pas convaincu.

J'ai le sentiment que tout ceci devient lassant à force. C'est toujours la même chose et ça traîne trop. Il y a trop de tome pour une histoire qui pourrait se finir plus rapidement et donc, ne pas m'ennuyer. Mais là, c'est mal parti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hydromielle.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cycle : Les enfants de Ji - Pierre Grimbert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cycle : Les enfants de Ji - Pierre Grimbert
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA MALERUNE (Trilogie complète) de Pierre Grimbert et Michel Robert
» LE CYCLE DE JI - LES GARDIENS DE JI (Tome 4) LES VENERABLES de Pierre Grimbert
» [Grimbert, Pierre] Le secret de Ji - Tome 1: Six héritiers
» Pierre GRIMBERT - La Relique
» LE CYCLE DE JI - LES GARDIENS DE JI (Tome 1) LA VOLONTE DU DEMON de Pierre Grimbert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imaginarium-Forum des mondes imaginaires :: FANTASY :: High fantasy-
Sauter vers: