Imaginarium-Forum des mondes imaginaires

Le forum des mondes imaginaires.Un lieu pour les fans de Science Fiction, de Fantasy et de Fantastique
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cycle : L'épée de vérité - Terry Goodking

Aller en bas 
AuteurMessage
Val
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 21/01/2008
Age : 46
Localisation : Aux frontières du réél

MessageSujet: Cycle : L'épée de vérité - Terry Goodking   Mar 22 Jan - 11:02

La première leçon du sorcier
La pierre des larmes
Le sang de la déchirure
Le temple des vents
L'âme du feu
La foi des réprouvés
Les piliers de la création
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hydromielle.over-blog.com
Val
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 21/01/2008
Age : 46
Localisation : Aux frontières du réél

MessageSujet: Re: Cycle : L'épée de vérité - Terry Goodking   Mar 22 Jan - 11:05



La première leçon du sorcier - tome 1


Jusqu'à ce que Richard Cypher sauve cette belle inconnue des griffes de ses poursuivants, il vivait paisiblement dans la forêt de Hartland. Elle ne consent à lui dire que son nom : Kahlan. Dès le premier regard, il sait qu'il ne pourra plus jamais la quitter. Or, elle vient des Contrées du Milieu, territoire séparé de Hartland par une frontière infranchissable ! Et elle n'est pas venue seule. Désormais, le danger rôde dans la forêt. Des créatures monstrueuses suivent les pas de l'étrangère. Seul Zedd, le vieil ermite, ami de Richard, peut lui venir en aide... mais ce faisant, il risque de bouleverser le destin du jeune homme. Car Zedd n'est autre que le grand sorcier, réfugié en Terre d'Ouest, que Kahlan vient chercher. Ensemble, les trois compagnons vont s'opposer au tyran Darken Rahl qui règne à présent sur les Contrées du Milieu. Rahl est un fou sanguinaire qui projette de détruire le monde à l'aide d'anciens artefacts, les boîtes d'Orden. Pour tenter de l'arrêter, Zedd fait de Richard le " Sourcier " en lui remettant la légendaire Epée de Vérité. Cette épée lui donne le pouvoir dévastateur de rendre justice, mais l'arme est à double tranchant, car Richard éprouvera la souffrance de tous ceux qu'il tuera... Ainsi commence une extraordinaire quête à travers les ténèbres. Au nom de l'amour. A n'importe quel prix.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Fascinant ! Captivant ! J'ai été prise dans le tourbillon. Pas de temps mort, pas de quoi s'ennuyer. Dès le début, j'ai été littéralement plongée dans l'histoire.

Les fans de magie, monstres, dragons et autres sorciers seront servis, tout y est. Des aventures, du danger, des découvertes, des secrets, des sorts. Même l'histoire d'amour.

Bon d'accord, l'histoire d'amour, elle m'a parfois gonflée, j'avoue. Je t'aime, moi aussi, mais rien n'est possible entre nous. Pourquoi ? C'est un secret, ne pose pas de question. Oui ok, je suis prêt à mourir pour toi. Non moi d'abord.... argggg, j'avais bien envie de leur coller mon pied aux fesses. Ceci dit, l'histoire d'amour fait partie intégrante du roman, les raisons ont les découvrent petit à petit.

J'ai adoré ce livre, cet univers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hydromielle.over-blog.com
Val
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 21/01/2008
Age : 46
Localisation : Aux frontières du réél

MessageSujet: Re: Cycle : L'épée de vérité - Terry Goodking   Mar 22 Jan - 11:08



La pierre des larmes - Tome 2
Richard, Zedd et Kahlan croyaient en avoir fini avec les ténèbres. Mais leur victoire sur le tyran Darken Rahl a des conséquences terribles qu'ils ne pouvaient l'imaginer. Le voile qui sépare le monde des vivants et le royaume des morts s'est déchiré. Le Gardien des enfers sera bientôt en mesure de le traverser... Il a déjà réveillé ses serviteurs. Leurs manigances sèment le feu et le sang. Désormais, le danger est partout, il rôde et nul ne peut lui échapper. Pour Zedd le sorcier, l'unique espoir réside en une certaine pierre, la petite fille qui la porte... et le Sourcier de Vérité. Richard est face à son destin. Car, s'il refuse d'être un magicien, il n'en subit pas moins les atroces souffrances liées à ce don. S'il n'apprend pas la magie, il mourra. Les Sueurs de la Lumière la lui enseigneront, à condition qu'il se soumette. Or pour rien au monde Richard ne veut revivre le cauchemar d'être esclave. Mais s'il renie son héritage, il condamne l'avenir du monde. Une seule personne détient le pouvoir de faire accepter à Richard ce qu'il abhorre : Kahlan, la Mère Inquisitrice. Pour sauver Richard et son peuple, elle devra tout sacrifier et déclencher une guerre qui emportera tous ceux qu'elle aime.
Malheur à celui qui néglige la Deuxième Leçon du sorcier...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ce second tome de L'épée de Vérité, commence directement à la suite du premier tome,
Spoiler:
 


J'ai eu un peu de mal au début à replacer les personnages, pas les principaux bien entendu, mais ceux qui "gravitaient" autour. Une fois tout ça remis dans l'ordre, je me suis plongée une fois de plus avec délice dans cette histoire de Fantasy qui mêle aventure, magie, guerre et amour.

Quelques longueurs cependant, qui peuvent lasser. Quelques pages en moins n'auraient rien enlevé à l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hydromielle.over-blog.com
Val
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 21/01/2008
Age : 46
Localisation : Aux frontières du réél

MessageSujet: Re: Cycle : L'épée de vérité - Terry Goodking   Mar 22 Jan - 11:11



Le sang de la déchirure - Tome 3

La barrière qui séparait l'Ancien et le Nouveau Monde a été brisée. Des forces anciennes viennent assiéger les Contrées du Milieu. Des forces si terrifiantes que, la dernière fois qu'elles ont frappé, il y a 3000 ans, on n'a pu les repousser qu'en murant l'Ancien Monde à l'aide d'une barrière magique infranchissable. A présent celle-ci n'est plus, et Richard Rahl et Kahlan Amnell sont les seuls à pouvoir faire face aux puissances maléfiques qui vont déferler. Richard est le Sourcier de Vérité, mais il est aussi un sorcier de guerre, le premier depuis des millénaires. Quant à Kahlan, sa bien-aimée, elle se cache loin de lui, traquée par des fanatiques qui ont entrepris d'assassiner tous les possesseurs de magie. Ils se font appeler le Sang de la Déchirure, ils torturent et tuent des innocents en prétendant lutter contre le Mal. Alors que règnent la manipulation et la guerre, Richard devra tout faire pour empêcher une apocalypse d'une sauvagerie inimaginable : accepter le pouvoir qu'il a hérité de son père et utiliser toutes ses ressources magiques pour vaincre l'ennemi, sauver Kahlan et refermer le portail.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Je me régale toujours. Même plus.

Le premier volet m'a littéralement fait quitter le monde pour plonger dans le livre au point d'en faire pratiquement une nuit blanche.

Le second, après un début relativement lent je dirais, m'a également convaincu qu'avec ce cycle j'avais fais le bon choix.

Et le troisième achève de me persuader. Les pages, les lignes défilaient sous mes yeux et j'avais du mal à reposer le livre.

Je suis toujours autant attachée aux personnages principaux. L'histoire d'amour entre Richard et Kahlan peut paraître, disons... niaise, je peux comprendre que ça puisse agacer, mais perso ça ne me dérange pas.

J'aime le fait que Richard se laisse souvent guider par son coeur et non par sa tête, ce qui forcément le plonge dans des situations incroyables, qui n'auraient pas lieu s'il était un gentil garçon bien sage.

Zedd est toujours un vieux sorcier loufoque, possédant des pouvoirs bien au dessus de ce qu'il veut bien laisser croire et très attachant.

Gratch, bien que particulièrement laid est vraiment très touchant je trouve dans l'amitié qu'il porte à Richard.

Quand aux Mord-siths, elles se révèlent très différentes dans ce tome. Se dévoilent et j'en ai appris un peu plus sur elles, leur passé, leurs attentes. Je pense, j'espère que ce sont des personnages qui vont gagner en force et en présence à mesure que l'histoire avance.

Le changement de Soeur Verna entre le tome 2 et le tome 3 est flagrant et très important. Cette femme est pleine de ressources et possède une force intérieur hors du commun.

Un tome bourré de magie, de batailles, de découvertes, mais aussi d'humour là où on ne l'attend pas. Je me réjouie de lire la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hydromielle.over-blog.com
Dragonne

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 23/01/2008
Age : 47
Localisation : Quelque part, dans le ciel de Pern...

MessageSujet: Re: Cycle : L'épée de vérité - Terry Goodking   Mer 23 Jan - 12:45

Voilà un cycle que je ne vais pas tarder à découvrir, j'ai les deux premiers en attente !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonne-world.over-blog.fr
lanfear

avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 25/01/2008
Age : 42

MessageSujet: Re: Cycle : L'épée de vérité - Terry Goodking   Lun 28 Jan - 12:09

J'aime beaucoup ce cycle bien que j'ai été déçue par le tome 5 et le tome 7, sinon c'est excellent, les personnages sont sympathiques, surtout Zed ! J'aime bien sa façon d'écrire et l'histoire est quand même trés interressante ! Pour l'instant mon préféré est le tome 6, La foi des réprouvés qui était fascinant. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harmonie

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 29/01/2008
Localisation : Devant mon écran, évidemment !

MessageSujet: Re: Cycle : L'épée de vérité - Terry Goodking   Mar 29 Jan - 15:17

Je suis comme Lanfear, les tomes 5 et 7 m'ont déçue (surtout le 5ème d'ailleurs, une vraie catastrophe). Le troisième tome reste mon préféré...
On va bien voir comment cela va évoluer pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sapientia.amanda.est.over-blog.com
lanfear

avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 25/01/2008
Age : 42

MessageSujet: Re: Cycle : L'épée de vérité - Terry Goodking   Mer 30 Jan - 11:46

C'est vrai que j'attends la suite avec beaucoup d'impatience ! Very Happy Le tome 7 m'a déçue non pour l'histoire mais à cause d'une certaine absence !!!! Evil or Very Mad lol! Sinon pour le 5, l'histoire était vraiment stressante ! Et les personnages énervants ! Mais comme tu dis il me tarde de voir comment ça évolue. J'ai aussi beaucoup aimé le 3 !!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 21/01/2008
Age : 46
Localisation : Aux frontières du réél

MessageSujet: Re: Cycle : L'épée de vérité - Terry Goodking   Dim 23 Mar - 20:24



Le temple des vents - tome 4


" L'incendie viendra avec la lune rouge. Celui qui est lié à l'épée verra mourir les siens. " Ainsi commence la prophétie qui se referme, tel un piège mortel, sur Richard et Kahlan. L'Epée de Vérité en main, Richard Rahl a combattu la mort en personne et secouru le peuple de D'Hara. Mais à présent l'empereur Jagang, puissant jusqu'à la démence, lui oppose un ennemi insaisissable : une horrible maladie, un fléau qui déferle inexorablement sur le pays et frappe des milliers de victimes innocentes, à commencer par les enfants. Pour étouffer les flammes de l'enfer, Richard doit chercher un remède dans le vent... mais il est pris entre deux feux, car selon la fatale prophétie, il devra perdre la femme qu'il voulait épouser, ou sa propre vie. Dans ce combat, Richard et Kahlan vont tout risquer, y compris leur amour, pour mettre au jour la source du fléau : une magie enfermée depuis trois mille ans dans le Temple des Vents... Mais sur ce chemin, la foudre le frappera, car sa bien-aimée le trahira dans son sang. Ainsi parle la prophétie.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Richard et Kahlan vont enfin pouvoir se marier.
Ou du moins, c'est ce qu'ils croient.

En effet, tout deux sont maintenant réunis dans le palais des Inquisitrices.
Les chefs des pays voisins viennent se soumettre à Richard et bien que la menace de Celui qui marche dans les rêves et de son Ordre Impérial soit toujours aussi présente, il semblerait que les deux amoureux puissent tout de même trouver le temps de s'éclipser au pays d'Adobe pour, enfin, se marier.

Mais rien ne tourne comme prévu.

Marlin un sorcier dont Celui qui marche dans les rêves - Jagang - a mentalement pris possession, c'est introduit dans le palais et demande où se trouve Richard afin de pouvoir le tuer au nom de son maître. Intercepté, celui-ci fini dans les catacombes du palais, après avoir subi un interrogatoire musclé de la part de Kahlan et Cara l'une des Mord-Sith garde du corps de Richard.

Dans le même temps, se présente au palais, une jeune femme, Nadine, qui cherche également Richard. Elle dit être venue le chercher pour qu'ils se marient et se dit sa fiancée.

Richard explique à Kahlan que Nadine est une femme qui vit dans le village dont il est originaire, qu'il a grandit avec elle, mais que jamais ils n'ont été fiancés. Jamais il n'a été amoureux de cette femme. D'ailleurs, ils n'ont même pas "flirtés". Lorsque Nadine explique que c'est la sorcière Shota qui l'a envoyé ici en lui disant que la sauvegarde de Richard passe par un mariage avec elle, celui-ci voit rouge et Kahlan retient difficilement sa colère ! Shota tente encore de se mettre entre elle et Richard.

Pensant ces deux "problèmes" en passent d'être résolus, à savoir le "problème" Nadine et le problème "Marlin", le mariage revient au premier plan des occupations des jeunes amoureux.

Mais Marlin réussi à s'échapper. Au passage, il blesse mortellement Cara, tue plusieurs gardes et avant de mourir, avoue que pendant qu'il a été retenu ici, sa complice, une Soeur de l'Obscurité a eu tout le temps de mettre au point leur plan.

Mais quel plan ? Qu'a donc ourdi Jagang ?

La réponse ne tarde pas à tomber ! La peste noire ! Ce fou furieux de Jagang s'est introduit dans un lieu interdit et a utilisé une magie qu'il ne maîtrise pas pour détruire ses ennemis. Des dizaines, puis des centaines, des milliers d'innocents meurent.

Non content d'avoir lancé ce fléau, Jagang a également invoqué une prophétie à fourche-étau.
Une prophétie à deux fourches.
Quelque soit celle que Richard choisira, il devra sacrifier ce qui pour lui, à le plus d'importance.

Un quatrième volume qui rempli toutes ses promesses.

J'ai retrouvé avec plaisir les personnages que j'avais laissé en refermant le troisième tome. Et j'ai eu l'impression de retrouver des gens que je connaissais bien.

Une des choses qui me plait dans ce cycle, c'est que chaque tome commence là où se termine le précédent.
Pas besoin de refaire tout un chapitre sur le livre d'avant.
Certes quelques petits retours en arrière sont utilisés par l'auteur, mais vraiment peu.

Un livre riche où l'action est soutenue. Quelque soit la page, il se passe toujours quelque chose.

La puissance de Jagang est grande et je subodore bien des complications pour les autres tomes de la série.

La complexité de la magie et la puissance des sorciers, des liens est bien présente et pousse parfois à réfléchir sur nos propres actions. Quel choix aurais-je fais moi-même ? Jusqu'où l'amour peut-il aller ? Et la trahison ?

L'apparition de nouveaux personnages et la trahison d'autres que l'on attendait pas, voilà quelques unes de ficelles qu'a utilisé Terry Goodkind pour maintenir également un climat de tension. Bien qu'avec la peste, Jagang et tout le reste, la tension était déjà bien présente.

La mort, toujours présente également, est cette fois-ci bien cruelle car elle a touché une personne à laquelle je m'étais habituée. Une personne que j'avais appris à apprécier.

L'auteur n'oublie cependant pas d'alléger de temps en temps le ton du livre, avec la présence de Zedd, sorcier qui au premier coup d'oeil a l'air complètement à la ramasse, mais qui me fait bien rire.
Et possède une puissance étonnante.

Un cycle qui me plait beaucoup et que je continue avec plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hydromielle.over-blog.com
Val
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 21/01/2008
Age : 46
Localisation : Aux frontières du réél

MessageSujet: Re: Cycle : L'épée de vérité - Terry Goodking   Jeu 31 Juil - 10:10



L'âme du feu - tome 5



Richard et Kahlan ont sauvé leurs vies et leur amour au prix d incroyables sacrifices. Ils ne savent pas encore à quel point...
Pour arracher à la mort l homme qu elle aime, Kahlan, la mère inquisitrice, a prononcé les trois Carillons. Sans le vouloir, elle a ainsi invoqué des êtres chaotiques de l au-delà et libéré une puissance destructrice inimaginable. Car les trois Carillons volent les âmes des vivants !
Ces forces maléfiques à nulles autres pareilles attaquent l essence même du monde et menacent de le détruire en absorbant toute sa magie. Richard, Kahlan et Zedd se lancent dès lors dans une effrayante course contre la montre.
Le vieux sorcier traque ces ennemis insaisissables pour les rendre hors d état de nuire avant qu il ne soit trop tard, tandis que Richard et Kahlan partent pour Anderith à la recherche du journal d un sorcier qui a vaincu les Carillons en des temps anciens. Anderith où deux peuples s affrontent, laissant le champ libre à l invasion des hordes de l empereur Jagang...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Richard et Kahlan sont enfin mariés. Un mariage en toute intimité parmi le peuple d'Adobe, entourés de leurs amis, Anna, Zedd et Cara.

Mais la paix ne durera pas longtemps. La nuit même de leur mariage, un poulet est tué sur le pas de leur porte.

Sitôt réveillé, Zedd exige de Richard et Kahlan qu'ils lui racontent ce qu'il s'est passé pendant qu'ils étaient tous séparés.

Lorsque Kahlan évoque le fait qu'elle ai dû dire tout haut le nom des Carillons pour sauver Richard de la mort, Zedd et Anna sont effarés.

Les Carillons sont des démons invincibles, d'une très grande puissance, qui se nourrissent de l'âme de la personne qu'ils ont sauvés mais aussi de la magie des autres.

D'ailleurs les effets ne se font pas attendre, la magie est en train de disparaître. Zedd n'a plus de pouvoirs, Anna ne peut plus toucher son Han, Richard ne possède plus de pouvoirs non plus et Cara ne ressent plus le lien puissant qui la relie magiquement à Richard.

Zedd décide d'envoyer Richard et Kahlan en Aydindril sous le faux prétexte de récupérer l'Epée de Vérité, seul artefact assez puissant selon lui, pour résister face aux Carillons.

Mais en cours de route, après discussions et réflexions, ils se rendent compte de la duperie de Zedd, qui voulait les éloigner pour mieux les protéger. Richard décide d'envoyer Cara seule pour chercher l'Epée, tandis que lui et Kahlan iront en Andarith. C'est là que se trouve le berceau des Carillons.

Une fois sur place, ils se rendent compte que le peuple est divisé en deux castes. Les Anderiens qui ont tous les pouvoirs et les asservis, les Hakens.

Dirigée par un pontife, Andarith est toute entière basée sur le mensonge et la corruption. Afin de mieux les dominer, les andariens ont détourné l'histoire et racontent depuis des centaines d'années des mensonges aux hakens, leur faisant croire qu'ils sont une race inférieure et barbare, qu'ils doivent tout aux anderiens et qu'ils ne leur arriverons jamais à la cheville.

L'empereur Jagang a déjà pris contact avec Andarith. Cette immense ville intéresse l'Ordre Impériale, non seulement parce qu'elle permettrait aux troupes de se ravitailler, mais aussi pour sa grande particularité : les Dominie Dirtch.
Les Dominie Dirtch sont des sortes d'excroissance rocheuses qui entourent la ville. Dotées d'immenses pouvoirs, ces grandes "cloches", lorsqu'elles sont frappées, réduisent littéralement en bouillie tout ce qui se trouve à porté du son qu'elles émettent, en dehors de leur cercle intérieur.
Jagang se voit très bien prendre possession de la ville et y abriter ses troupes. Une fois dans Andarith, il serait invincible puisqu'inattaquable.

Bertrand Chanboor, le Ministre de la Civilisation, pourri jusqu'à la moelle, a déjà prévu d'accueillir Jagang. Avec l'aide de son bras droit Dalton Campbell, ils attendent la mort du pontife pour que Chanboor soit nommé à sa place et ai tous les pouvoirs.

Mon sentiment après la lecture de ce livre est assez partagé en fait.
J'ai beaucoup aimé et en même temps, j'ai été déçue.
Haaaa paradoxe, quand tu nous tiens..

Disons surtout que j'ai eu beaucoup de mal au début.
Kahlan m'a prodigieusement agacée dès les premières pages.. Pourquoi faut-il toujours qu'elle mette en doute la parole de Richard ? A croire qu'elle détient la science infuse ou qu'elle a en face d'elle un gamin crétin.
Sauf que ce n'est pas un gamin crétin. C'est Richard. Le Sourcier de Vérité. Depuis le temps, elle devrait le savoir non ?
Certes, il arrive à Richard de faire des boulettes. Mais pardon, pour autant que je sache, Kahlan est loin d'être parfaite.
Bref, la voir toujours remettre en cause les inquiétudes et les dires de Richard, m'a quelque peu énervée.
Faut dire aussi qu'ils font la paire tout les deux. J'ai vraiment eu parfois la sensation de voir deux marmots se chamailler et ne pas savoir ce qu'ils voulaient.

Dans ce volume, l'auteur n'est plus centré sur les personnages que j'avais croisé jusque là, que ce soit Richard/Kahlan, Zedd/Anna, Jagang /Soeur de l'Obscurité, les soeurs de la Lumière et les personnages qui gravitent habituellement autour de tout ce joli petit monde.

Là, une grande partie du livre se déroule dans un endroit encore inconnu, avec toute une palette de nouveaux personnages, de nouvelles menacent, de nouvelles mentalités.

Ce qui en définitive, donne je pense, un nouveau souffle à la saga.
Plutôt que de toujours se focaliser sur les mêmes personnes, avec ce tome, j'ai pu voir d'autres choses et surtout, finalement ne pas me lasser.

Même si au départ, comme je l'ai dis, j'ai eu du mal, je m'y suis finalement très bien faite.
L'auteur a décrit une ville entière avec une mentalité à part, des coutumes toutes nouvelles et il a très bien su le faire.

Cependant, je n'ai trouvé aucun personnage d'Andarith sympathiques.
Les hommes aux pouvoirs sont des ordures et les hakens comme Beata ou Fitch sont assez crétins je trouve.

Certes, des années d'asservissement n'aident pas à développer l'esprit, mais là, ça frise parfois la débilité profonde. Aucun des hakens n'est fichu de réfléchir.
Beata regarde le Ministre avec des yeux de merlan frit, un QI de bulot et gobe tout ce qu'on lui dit.
Et Fitch ne vaut pas mieux. Incapable de se servir de sa tête pour penser par lui même, tellement il est conditionné. Voleur et crétin en plus.

Bertrand Chanboor est un porc lubrique, méchant et idiot et sa femme ne vaut guère mieux.
Dalton Campbell, dans d'autres circonstances aurait pu, je pense être un homme bien. Mais l'ambition a fait de lui quelqu'un de mauvais. Et sa femme est la godiche dans toute sa splendeur. Dotée de deux cuisses pour le moins....mmm..... légère.... pour rester polie.

Malgré l'antipathie de toutes ces personnes, l'histoire qui se déroule en Andarith est fascinante.

Et je n'ai pu m'empêcher de me poser des questions sur la nature humaine.
Au départ, ce sont les hakens qui avaient le pouvoir. Ils ont apportés beaucoup, que ce soit l'agriculture, l'érudition, l'égalité. Mais ils se sont fait écraser à un moment par les anderiens.
Comment peut-on asservir un peuple après qu'il ai été le "dominant" et arriver à lui faire croire qu'en fait, il est mauvais ? Que tous les hakens ne sont que des raclures de bidet ? Que même le repentir de dizaine de générations ne suffira pas à laver leurs tares ? Incroyable !

Pour finir, je dirais que ce tome est vraiment différent des autres. Mais qu'il apporte tout de même quelque chose et que cette lecture est très agréable.

Seul bémol pour la fin. Ca se termine un peu en eau de boudin je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hydromielle.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cycle : L'épée de vérité - Terry Goodking   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cycle : L'épée de vérité - Terry Goodking
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le cycle L'Epée de Vérité-Terry Goodkind
» L'épée de vérité, Terry Goodkind (livres+série)
» L'Epée de Vérité [Terry Goodkind]
» [Maxime Chattam] Le cycle de l'homme Tome 3: La théorie Gaïa
» [Maxime Chattam] Le cycle de l'homme Tome 1: Les arcanes du Chaos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imaginarium-Forum des mondes imaginaires :: FANTASY :: High fantasy-
Sauter vers: