Imaginarium-Forum des mondes imaginaires

Le forum des mondes imaginaires.Un lieu pour les fans de Science Fiction, de Fantasy et de Fantastique
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cycle : Les annales du disque Monde -PRATCHETT

Aller en bas 
AuteurMessage
Loba
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 21/01/2008
Age : 37
Localisation : TOULOUSE

MessageSujet: Cycle : Les annales du disque Monde -PRATCHETT   Mer 23 Jan - 22:27

Les annales sont les histoires drolesques d'un monde et de personnages qui sont les caricatures de la fantasy. Tous les grands personnages y sont parodiés : le mage, le guerrier, les soldats, les sorcières ....et la MORT!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lobafantasy.over-blog.com/
Loba
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 21/01/2008
Age : 37
Localisation : TOULOUSE

MessageSujet: Re: Cycle : Les annales du disque Monde -PRATCHETT   Mer 23 Jan - 22:28




Dans une dimension lointaine et passablement farfelue, un monde se balade à dos de quatre éléphants, eux-mêmes juchés sur la carapace de la Grande Tortue... Oui, c'est le Disque-monde... Les habitants de la cité d'Ankh-Morpork croyaient avoir tout vu. Et Deuxfleurs avait l'air tellement inoffensif, bonhomme chétif, fidèlement escorté par un Bagage de bois magique déambulant sur une myriade de petites jambes. Tellement inoffensif que le Patricien avait chargé le calamiteux sorcier Rincevent de sa sécurité dans la cité quadrillée par la Guilde des Voleurs et celle des Assassins ; mission périlleuse et qui devait les conduire loin : dans une caverne de dragons ; peut-être jusqu'au Rebord du Disque. Car Deuxfleurs était d'une espèce plus redoutable qu'on ne l'imaginait : c'était un touriste...
*************
Voilà le 1° Pratchett des annales du disque monde et mon 1° Pratchett.
Dans ce 1° opus, on nous présente ce monde étrange, loufoque et hilarant.
Pratchett tourne en dérision la fantasy. Ricevent est top "mortel", plein d'humour ce mage.
SPOILER
Spoiler:
 
" FIN
Le "Héros" de fantasy Hrun est vraiment caricatural à souhait, dans le style je tue les gens et c'est toujours comme ça que cela se passe.

C'est très agréable à lire mais j'ai trouvé que cela pouvait être plus court, je pense que lire les Pratchett trop à la suite doit être saoulant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lobafantasy.over-blog.com/
Loba
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 21/01/2008
Age : 37
Localisation : TOULOUSE

MessageSujet: Re: Cycle : Les annales du disque Monde -PRATCHETT   Mer 23 Jan - 22:29


Voilà la suite du 1° tome, ce sont les 2 seuls tomes qu'il faut lire à la suite!
On retrouve notre sorcier peu chanceux Rincevent avec son sortilège dans le cerveau, son compagnon touriste Deuxfleurs, le bagage magique!!!
S'y ajoute d'autres personnages hauts en couleurs comme Cohen le barbare qui est octogénaire et n'a plus de dents!!!
On voit le passage de la Mort toujours aussi marrante....
***********
C'est bizarre car le 1° tome m'avait gonflée et là franchement un peu régal pour dire, j'attaque la suite. j'ai beaucoup rigolé, il y a vraiment de l'imagination et peu d'essoufflement!!!



Sentant venir sa mort prochaine, le mage Tambour Billette organise la transmission de ses pouvoirs, de son bourdon, de son fonds de commerce. Nous sommes sur le Disque-Monde (Vous y êtes? Nous y sommes). La succession s'y effectue de huitième fils en huitième fils. Logique. Ainsi opère le mage. Puis il meurt. Or, il apparaît que le huitième fils est cette fois... une fille. Stupeur, désarroi, confusion : jamais on n'a vu pareille incongruité.
Trop tard, la transmission s'est accomplie au profit de la petite Eskarina. Elle entame son apprentissage sous la houlette rétive de la sorcière Mémé Ciredutemps...

*************
Très sympa!! pose la question du sexisme qui existe aussi en religion. Il y a toujours de l'humour mais un peu de longueurs!!!! Mais cela reste très agréable!!



La magie, c'est de la bouillie pour les chats. Voici la sourcellerie, la puissance thaumaturgique de l'Aube des Temps ! Elle pénètre le Disque-Monde par l'entremise du huitième fils d'un mage (défroqué, oui!). Disons-le tout net: casse-cou. Faudra-t-il compter sur Rincevent pour sauver les meubles ? Il a plus d'un tour dans son sac percé. Il a aussi une équipe de choc, avec le pusillanime Bagage - tellement humain! - et le subtil bibliothécaire de l'université des mages - tellement simiesque ! Avec Nijel le Destructeur, jeune héros par correspondance, et Conina, la fille du plus célèbre Barbare, par qui tombent les cœurs et les coups. Et, en prime, un séjour inoubliable dans la cité d'Al Khali, sous la houlette du Sériph Créosote.
**************
C'est un bon tome et j'ai retrouvé avec plaisir le mage Rincevent!! Il est vraiment au top de sa forme. Par contre, j'ai trouvé que la fin trainait en longueur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lobafantasy.over-blog.com/
Loba
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 21/01/2008
Age : 37
Localisation : TOULOUSE

MessageSujet: Re: Cycle : Les annales du disque Monde -PRATCHETT   Mer 23 Jan - 22:31


Voilà une autre histoire mettant en scène La mort, personnage très sympathique Smile
Que faire qd on est La Mort et que l'on vous annonce que votre fin arrive?? vous n'y croyez pas et vous partez avec votre faux arracher les blés dans les champs.
c'est une histoire vraiment poilante, avec cette mort qui tente de vivre normalement!!! Les gens le trouvent maigre (oui la mort est un mâle), il y a des bruits d'os qd il marche mais enfin ça passe....




voilà le tome 5 des annales du disque monde!
Ici nous sommes en compagnie de la Mort, personnage haut en couleurs qui souhaite avoir des vacances et qui va embaucher le jeune Mortimer.
***************
tout aussi délirant, amusant...
Il y a vraiment des répliques qui font mouches.
La mort est vraiment un personnage génial surtout qd il est bourré lol




Assis sur un bloc de pierre, le fantôme du pharaon regardait les deux embaumeurs s'affairer sur sa dépouille. Tout compte fait, on a du mal à se réjouir du spectacle de deux artisans plongés jusqu'aux coudes dans ses entrailles. Quant aux blagues de circonstance... " Maître Aneth, dit le nouvel apprenti, ce boulot, ça remue les tripes mais qu'est-ce qu'on se boyaute ! " Car Teppicymon XXVII est mort et son fils va lui succéder. Pas facile d'hériter du trône quand on est encore un ado et qu'on vient d'achever ses études à la Guilde des Assassins... Vous voilà responsable du lever du soleil comme de l'abondance des récoltes. Et les ennuis vous guettent : vaches grasses, vaches maigres (par 7, bien entendu), sphinx, prêtres fanatiques, crocodiles sacrés et momies vagabondes. Sans compter que la Grande Pyramide a précipité le royaume dans une faille spatiotemporelle.
*****************
Dans ce roman, l'histoire se passe dans une contrée qui ressemble à s'y méprendre à l'Egypte antique : des pharaons, des pyramides, du sable...
On a même droit à des pharaons avec des noms compliqués comme Teppicymon.
Il y a toujours l'humour de Pratchett que j'adore, avec des personnages hauts en couleurs, parfois spectateurs plus qu'acteurs.

"-C'est quoi ton nom, p'tit mec?"
Teppic se redressa. Il commençait à en avoir assez de ce traitement. "P'tit mec?? Sachez que le sang des pharaons coule dans mes veines!"
L'autre garçon le dévisagea, nullement intimidé, la tête penchée de côté, un léger sourire aux lévres.
"T'aimerais qu'il y reste," fit-il
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lobafantasy.over-blog.com/
Loba
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 21/01/2008
Age : 37
Localisation : TOULOUSE

MessageSujet: Re: Cycle : Les annales du disque Monde -PRATCHETT   Mer 23 Jan - 22:33



L'Université de l'Invisible a reçu un message de la plus haute importance venu d'Aurient : l'empereur de la Cité interdite demande un mage, ou plutôt le " Grand Maje ". Chez les Hong, au pays de la Grande Muraille, c'est en effet la zizanie suite à la parution d'un petit livre rouge : Ce que j'ai fait pendant mes vacances. Et le seul vers qui l'on peut se tourner à Ankh-Morpok, c'est bien entendu le roi de la poisse, Rincevent. A la tête de l'armée Rouge, il devra bientôt affronter Cohen le Barbare (un mètre cinquante avec des semelles) et sa Horde d'Argent (80 ans de moyenne d'âge) bien décidé à faire un casse... Rincevent, qui ne rêvait que de tranquillité après toutes ces mésaventures, va finalement devenir un héros ! Peut-être...
***********
Pour l'instant, ce tome reste un des meilleurs que j'ai pu lire des Annales!!!
On retrouve notre Grand Maje Rincevent aux prises avec des ennuis par dessus la tête, comme à son habitude.
La dernière fois nous étions dans une contrée très égyptienne, cette fois là nous sommes dans une région du Disque Monde qui ressemble étrangement à la Chine Impériale. Il y a des luttes de pouvoir entre plusieurs familles : les Hong, les Sung, les Tang, les Fang et les McSweeney!!
Arrive une dépêche à l'université de l'invisible, on a besoin d'un Maje là bas!!! Un mage?? Non, un maje!!!! Bizarre tout ça!!!??? Et qui est le seul maje du Disque Monde??? Le seul qui soit incapable de faire un quelconque tour de magie?? Rincevent bien sûr!!!!
Le pauvre est en train encore de se remettre de ses émotions, des ses aventures avec le touriste Deux Fleurs.
Mais quand l'Université a décidé qque chose, on ne peut pas refuser.

Dans ce tome, Pratchett critique avec humour et sarcasme la Chine impériale, avec ses abus de pouvoir, l'absence de liberté de parole, des nobles fourbes et sadiques...On a même droit à regarder la révolution et la mise en place de l'armée rouge.
Mao est devenu Deux fleurs et le petit livre rouge s'intitule "Ce que j'ai fait pendant mes vacances "(qui n'est autre que le récit des voyages de Deux fleurs!!)
Rincevent va se retrouver au centre de tous ses tourments. Il va revoir Gengis Cohen et sa horde d'argent (des vieux soldats séniles et grabataires), La mort et son ami La guerre...mais surtout, le coffre lui réserve une bien belle surprise!!

QQues extraits :

"Oh ouais les massacres, fit Cohen. Tiens , suppose que le peuple tarde un peu à payer ses impôts. Tu choisis une ville où les habitants te donnent du fil à retordre, tu zigouilles tout l'monde, t'y mets le feu, t'abats les murs et tu laboures les cendres. Comme ça tu te débarasses des embêtements, d'un seul coup les autres villes filent doux, se montrent polies, et tous les impôts en retard rentrent en vitesse, ce qui arrange bien les gouvernements, àce que j'ai compris. Après ça, si elles te posent des problèmes, t'as juste à dire "Vous vous souvenez de Nangnang?" ou un autre nom, et s'ils te demandent "Où c'est Nangnang?", tu leur sors "Vous avez la réponse"



"-Quel beau métier, professeur! Et professeur de quoi?
- De géographie. Et je m'intéressais beaucoup aux études aurientales. Mais j'ai décidé de laisser tomber le métier pour gagner ma pitance à la pointe de l'épée.
- Après avoir enseigné toute votre vie?
- ç'a été un grand changement de cap, oui.
- Mais...ben...tout de même...les privations, les dangers terribles, le risque de mourir tous les jours..."
Le visage de monsieur Cervelas s'éclaira "Vous aussi, vous avez été enseignant, hein??"



"-Elle.heu...Elle m'a dit qu'elle...qu'elle aimerait bien me...revoir plus tard...
-Bravo!
- Euh...Prof, c'est quoi se raser?"
cervelas expliqua
caleb écouta attentivement, en faisant de temps en temps grimace. Il se retourna plusieurs fois vers la marchande de canards qui lui adressa de petits signes de la mains
"- Ben mince, fit-il. Euh...j'sais pas..." Il se retourna encore "J'ai jamais encore vu de femme qui s'enfuyait pas"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lobafantasy.over-blog.com/
Loba
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 21/01/2008
Age : 37
Localisation : TOULOUSE

MessageSujet: Re: Cycle : Les annales du disque Monde -PRATCHETT   Mer 23 Jan - 22:33


Nous sommes à la pêche au calmar. Nous avons deux barques avec chacune un père et son fils. Mais, car il y a un mais, l'un est d'Ankh-Morpork et l'autre du royaume de Klatch. On ne peut pas dire que ce soit l'amour fou entre les deux cités mais ils évitent de rentrer en conflit.
Or voilà que nos pêcheurs trouvent une île au beau milieu de l'eau. Elle a surgit de nulle part comme ça. Mais à qui appartient-elle ? Car le problème est qu'elle se situe entre les deux royaumes.
Une telle découverte on ne peut la laisser passer quand même ! Elle est notre possession ! Non, elle est à nous ! Si je vous dis que...

Il n'en faut pas plus pour la poudre prenne feu, que le conflit soit proche. Mais le commissaire Vimaire et tous les agents du Guêt sont près à tout pour éviter que cela ne se produise.

Voilà un autre épisode des célèbres Annales de Pratchett. On y retrouve avec toujours autant d'amusement, l'humour qui l'a rendu célèbre. Il y a comme toujours, les jeux de mots, les situations drolesques et inattendues, des personnages hauts en couleurs et assez stéréotypés de la fantasy ! Oui mais Terry Pratchett a voulu de plus en plus dans ses tomes, y ajouter une dose de critique de notre société.
Ici , comme l'indique son titre, est une critique juste des conflits de notre monde qui ont souvent des buts, visées territoriales, pour un bout de terrain que le voisin a en trop.

Ce livre peut donc se lire sous deux lectures différentes :
- La première sous la forme simple de l'humour pratchein
- La seconde sous une forme de satire sociale, sur les méfaits et les mauvaises causes des guerres en tout genre.

De quelque façon que vous lisiez ce livre, il ne vous laissera pas indifférent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lobafantasy.over-blog.com/
Sherryn_

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 25/01/2008
Age : 31
Localisation : Valdemar

MessageSujet: Re: Cycle : Les annales du disque Monde -PRATCHETT   Sam 26 Jan - 13:40

Je suis en train de dévorer les Pratchett, j'en suis qu'au tome 3, j'ai de la marge, héhé ^^


J'adore l'humour de ce bouquin, il m'est arrivé de lire des passages à voix haute à des amis, ils me font trop rigoler ! Il y a tant de richesses dans ces livres, tant de clins d'oeil, ne serait-ce que dans les métaphores...

Il souriait comme une citrouille un soir de halloween, ça c'en est une que je ressors à tout bout de champ ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://f.utopie.free.fr
Val
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 21/01/2008
Age : 46
Localisation : Aux frontières du réél

MessageSujet: Re: Cycle : Les annales du disque Monde -PRATCHETT   Mar 29 Jan - 16:33

Je n'ai lu que :

Le huitième sortilège et la Huitième fille. Longtemps je n'ai pas trouvé en boutique La huitième couleur.

Mais aussi, chose incompréhensible, longtemps, j'ai gardé en tête le fait que je n'avais pas vraiment accrochée.

Et j'ai retrouvé par la suite un petit mot que j'avais écrit là dessus :


"La huitième fille" lu et approuvé Mon premier Pratchett et certainement pas le dernier J'ai beaucoup aimé. L'histoire d'une part et l'humour. J'adore ce genre d'humour
Et le nom du village........"Trou d'Hucques".


C'est à n'y rien comprendre ! Shocked En fait, j'avais aimé.

Depuis j'ai fini par trouver et acheter La huitième couleur, mais pas encore lu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hydromielle.over-blog.com
Val
Admin
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 21/01/2008
Age : 46
Localisation : Aux frontières du réél

MessageSujet: Re: Cycle : Les annales du disque Monde -PRATCHETT   Lun 4 Fév - 11:42

La huitième couleur



D'une écriture et d'une lecture facile, ce livre se laisse lire tout seul et très vite.

Les situations rocambolesques tombent sur les dos des personnages principaux à une vitesse hallucinante, ce qui laissent très peu de temps morts, donc très peu d'ennui.

Avec tout de même sur la fin, un peu trop de longueur qui ne m'ont pas semblé nécessaire.

Un livre bourré d'humour. Alors certes, de l'humour un peu spécial.

Il faut aimer le caustique je pense et aussi l'humour qui ne vole pas toujours très haut. Personnellement, je suis fan, j'adore ça.

Du coup, je me suis régalée. Des sourires jusqu'aux oreilles dans les transports en commun. Je pense que quelques voyageurs se sont fait du souci pour ma santé mentale...

Des situations caricaturales, cocasses qui m'ont beaucoup plu.

Et surtout des personnages très attachants. Entre La Mort, qui m'amuse beaucoup - le pauvre (ha oui, la mort est un homme), il a pas un boulot facile....., Rincevent - Mage raté et pas toujours très courageux et pour finir Deuxfleurs qui par moment donne l'impression de n'avoir pas la lumière à tous les étages... il y a de quoi faire....

Et de quoi s'amuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hydromielle.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cycle : Les annales du disque Monde -PRATCHETT   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cycle : Les annales du disque Monde -PRATCHETT
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pratchett, Terry] Les Annales du Disque-Monde - Tome 26: La Vérité
» [Pratchett, Terry] Les Annales du Disque-Monde - Tome 23: Carpe Jugulum
» Les Annales du Disque-Monde, tome 32 : Monnayé
» Pratchett Terry - Pieds d'argile - Les annales du Disque-Monde T19
» Pratchett Terry - La huitième couleur - Les annales du Disque-Monde T1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imaginarium-Forum des mondes imaginaires :: FANTASY :: Fantasy burlesque-
Sauter vers: